Espace libraires

Vous êtes libraire ? Vous pouvez nous contacter pour une demande d’épreuve, de service de presse et pour toute autre question. Contactez-nous également pour partager vos coups de cœur, nous les publierons sur cette page.

Coup de coeur des libraires

Zoo Station
Zoo Station

David DOWNING

Date de parution : 13/04/2017

Anne-Sophie, Le Failler (Rennes)
Un roman d'espionnage doublé d'un polar historique qui nous propose une immersion dans l'Allemagne de 1939. Autour d'un journaliste tiraillé entre ses convictions et sa famille, Downing nous plonge dans une période noire où les choix éthiques questionnent notre humanité. PASSIONNANT à plus d'un titre.

Mon midi, mon minuit
Mon midi, mon minuit

Anna MCPARTLIN

Date de parution : 06/04/2017

Françoise, La Parenthèse (Annonay)
Un roman qui vous enchantera avec autant d'émotion, de tendresse et d'humanité que Les derniers jours de Rabbit Hayes.  

Sandrine, Fnac Grenoble
Ce livre parle furieusement bien de la vie, ses joies, ses peines, de l'amour mais surtout de l'amitié. Un super beau livre qui donne juste envie de croquer la vie à pleines dents.

Une Mère
Une Mère

Alejandro PALOMAS

Date de parution : 16/03/2017

Maison de la presse Saint-Raphaël
Un roman maravilloso qui m'a enflammée : de la tendresse,de l'amour ,de l'émotion... La folie de Dali et le délire d'Almodovar réunis.

Françoise Chapon, Librairie La Parenthèse (Annonay)
Une réunion de famille chargée d'émotions, d'amour et d'engueulades, une nuit où les histoires et les regrets de chacun vont surgir pour notre plus grand bonheur. Un roman loufoque et tendre.

Mélanie Pichinoty, Lib. La Soupe de L’Espace (Hyères)
La régalade du moment.

Catherine Fons, Librairie Les Petits Mots (Meudon)
On rit et on s’émeut de cette comédie familiale aux résonances plus profondes qu'on ne l'aurait imaginé.
 

Sandrine Dantard, Fnac (Grenoble)
Une histoire drôle et très profonde qui vous remuera, croyez-moi ! Si vous aimez les films de Pedro Almodovar, foncez l'acheter, on est dans l'esprit. Si vous cherchiez un cadeau pour la fête des mères, ne cherchez plus, il est là.

Karine Clugery, Librairie Les Mots Voyageurs (Quimperlé)
Un chouchou pour le printemps et l'été.

Marina, Cultura (Bègles)
Autour de leur mère, hallucinante d’absurdité et de tendresse, trois adultes cabossés par la vie se réunissent et se révèlent au cours d’un dîner riche en émotions. J’ai ri, j’ai pleuré de rire, et j’ai pleuré tout court !

On ne peut éternellement se contenter de regarder passer les cadavres sous les ponts
On ne peut éternellement se contenter de regarder passer les cadavres sous les ponts

Eric DE MONTGOLFIER

Date de parution : 23/02/2017

La Procure (Reims)
D'une grande sagesse intellectuelle agrémentée d'une truculence dans la forme.

Mascarade
Mascarade

Ray CELESTIN

Date de parution : 09/02/2017

Valérie, Poivre d’Âne (La Ciotat)
« Un pur bonheur. Je me réjouis de pouvoir partager ce livre avec mes clients. Quel grand écrivain ce Ray et quelle chance pour nous que vous nous le mettiez entre les mains. » 

Fête des pères
Fête des pères

Greg OLEAR

Date de parution : 02/02/2017

Emma, Le Grenier (Dinan)
Une vraie bouffée d’air frais pour les parents surmenés et un chouette contraceptif pour ceux qui ne le sont pas.

Carine, Majolire (Bourgoin Jallieu)
Un récit déjanté proche du guide de survie.

Librairie Majolire à L’Isle d’Abeau
« Une incursion réjouissante dans le monde merveilleux d'un jeune père de famille au foyer. Entre galères professionnelles (monsieur est scénariste) et deux enfants en bas âge hyperactifs... il ne manquerait plus que sa femme le trompe pour que le tableau soit complet ! L'originalité du roman : pour une fois, c'est à un PAPA débordé que nous avons affaire ! Un récit déjanté, proche du guide de survie. » Carine David-Imbert 

Le cri du corps mourant
Le cri du corps mourant

Marcel AUDIARD

Date de parution : 02/02/2017

Alexandre, librairie Port Maria (Quibéron)
Audiard : champion du dialogue ; inracontable ; inimitable ; personnages hors du commun. On reste "baba" devant tant d'imagination. 

Benoit, Fnac La Défense
« Sûr, l'auteur a un blaze qui laisse pas indifférent, mais ce bon Dieu de polar, c'est à son style et ses personnages qu'il vaut d'être lu. Faut imaginer le Club des Cinq façon roman noir, enquête à clefs dans les rues du 18e avec visite guidée du coin, revue de truands et de flics à la masse. Sacrément original ! »

Léa, Le Failler (Rennes)
« Un premier roman policier, à l'humour et aux dialogues cinglants, qui sait nous rappeler l'âge d'or du polar. »

Lamia, Gibert Joseph Barbès (Paris 18)
 « Oui, on retrouve l'ambiance du Club des Cinq de notre enfance, oui, on se balade dans le quartier, oui, on retrouve la gouaille des tontons fligueurs... Et oui, on lit un roman drôle et rafraîchissant ! »

Une Singularité nue
Une Singularité nue

Sergio DE LA PAVA

Date de parution : 01/09/2016

Librairie La Cédille, Paris
Un petit chef-d’œuvre.

Librairie Nouvelle, Asnières-sur-Seine
Dans la droite lignée d’un David Foster Wallace et d’un Thomas Pynchon, un beau Pava dans la mare de la littérature normée.

L'Arbre à Lettre Bastille
Pardon, mais ce roman c’est de la bombe ! C’est foisonnant, vertigineux, électrisant, d’un humour ravageur. Impossible de le lâcher. 

Espace Culturel Leclerc de Cleunay
Soyez prêt à philosopher sur le sens de la vie, sur Dieu, la mort, le racisme, la modification génétique. Mais aussi parler musique classique et boxe des années 70/80. Parler Télévision et HBO (oui, ce sont deux choses totalement différentes !). Un roman étrange, mais pas plus étrange que la vie.

Informations

Vous avez une question, un coup de coeur, une remarque ?

Une demande d'épreuve ou service presse : » Contactez-nous